Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Symposium 2016 »

La diète DASH : un modèle d’alimentation saine

Nathalie Bergeron Nathalie Bergeron, Ph. D.

Touro University California et 
Children’s Hospital Oakland Research Institute, É.U.

La diète DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension), qui met l’accent sur les légumes, les fruits, les grains entiers, les sources de protéines maigres et les produits laitiers à teneur réduite en gras, est une des diètes les plus prescrites pour réduire l’hypertension. Élevé en potassium, en magnésium, en calcium et en fibres, ce modèle d’alimentation est également faible en gras saturés, suggérant qu’il peut réduire le risque de maladies cardiovasculaires en diminuant les taux de cholestérol LDL.

Même si l’efficacité de la diète DASH a été documentée à de nombreuses reprises, se conformer à cette façon de s’alimenter sur une longue période n’est pas optimal. Les chercheurs ont donc testé ce que certaines modifications à la diète DASH auraient comme effet sur la tension artérielle et sur les lipides associés au risque de maladies cardiovasculaires. Dans l’une de ces études (OmniHeart), un remplacement partiel des glucides par des protéines ou des gras insaturés a donné lieu à une réduction de la tension artérielle semblable ou supérieure à celle de la diète DASH standard, tout en améliorant les taux de lipides sanguins. Dans d’autres études, le fait d’inclure de la viande de bœuf ou de porc maigre dans une alimentation du même type que la méthode DASH a permis de maintenir les mêmes effets hypotenseurs que cette dernière, en plus d’avoir des effets sur les lipides sanguins comparables à ceux d’une alimentation qui comprend de la viande de bœuf maigre.

Dans notre étude, nous avons remplacé les produits laitiers sans gras et réduits en gras par des produits laitiers à pleine teneur en gras (DASH à teneur élevée en gras), tout en réduisant l’énergie provenant des glucides, principalement le sucre des jus de fruits, afin d’en tester les effets. Les résultats ont démontré que la diète DASH à teneur élevée en gras et la diète DASH standard ont toutes deux entraîné une réduction de la tension artérielle comparativement à une alimentation occidentale témoin. Bien que la diète DASH à teneur élevée en gras n’ait pas diminué les taux de cholestérol LDL ou HDL, elle a toutefois réduit les triglycérides et augmenté le diamètre maximal des particules de LDL de manière significative par rapport à la diète DASH standard.

Dans l’ensemble, les données actuelles démontrent que lorsque les composants principaux de la diète DASH sont maintenus, à savoir les portions de fruits, de légumes, de grains entiers et de produits laitiers, certains autres aspects de la diète peuvent être modifiés sans avoir d’effet quant à ses bienfaits sur la tension artérielle et sur les lipides sanguins. Ces résultats permettent de plus grandes possibilités en ce qui a trait au choix des aliments, ce qui pourrait améliorer l’observance à long terme des individus qui suivent un modèle d’alimentation de type DASH.

Visionner la webdiffusion

Vous ne pouviez pas assister au symposium?

Visionner la webdiffusion

Autres résumés des présentations


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous