Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « La perspective des experts »

Le lait au chocolat et la récupération après l’exercice

Elizabeth (Beth) Mansfield, M. Sc., Dt.P., PEC

Diététiste en nutrition sportive et physiologiste de l’exercice certifiée de la SCPE, Peak Performance (www.peakperformance.ca), Ottawa

Bien qu’il n’y ait aucun fondement scientifique à la croyance populaire voulant que les adultes aient besoin de huit à dix verres d’eau par jour, il faut quand même consommer des liquides avant, pendant et après l’activité physique afin de maintenir une bonne hydratation et de remplacer les fluides et les électrolytes perdus par la transpiration. Si la séance d’entraînement ne dure pas plus d’une heure, l’eau suffit habituellement à combler les besoins en liquides, mais si la période d’exercice est plus longue, les boissons contenant des glucides conviennent mieux, étant donné qu’il faut refaire le plein d’énergie et récupérer après l’exercice.

La science de la récupération optimale

Les travaux scientifiques portant sur l’optimisation de la récupération après l’exercice se sont surtout concentrés sur l’utilisation de solutions expérimentales préparées en laboratoire. Malheureusement, ces solutions ne tiennent pas compte de la combinaison de nutriments offerte par les aliments qui agissent de concert pour améliorer la santé et la performance du corps soumis aux rigueurs de l’entraînement.

La recherche clinique en nutrition sportive continue à démontrer que le lait au chocolat a le potentiel d’aider les femmes et les hommes actifs à perdre un excès de gras corporel, à augmenter leur masse musculaire et à favoriser le plein d’énergie, la réhydratation et les performances subséquentes des athlètes1. Karp et ses collègues ont souligné le potentiel du lait au chocolat en tant que boisson de récupération après l’entraînement pour maintenir la performance physique pendant les périodes ultérieures d’exercices d’endurance2. De même, Thomas et coll. ont démontré récemment que le lait au chocolat constituait un moyen de récupération plus efficace après un entraînement prolongé et pour aider à la préparation en vue d’exercices subséquents, que deux boissons commerciales pour sportifs3. Shirreffs et coll. ont également établi que le lait était potentiellement plus efficace pour remplacer les pertes dues à la transpiration et maintenir l’hydratation après l’exercice que des boissons pour sportifs contenant une concentration similaire de glucides ou d’eau4. De plus, Wilkinson et ses collègues ont révélé que de jeunes hommes suivant un entraînement de résistance avaient une augmentation plus marquée des protéines musculaires s’ils buvaient du lait plutôt qu’une quantité équivalente de boisson de soya5.

En plus d’être composé d’environ 85 % d’eau, le lait au chocolat fournit une combinaison de glucides et de protéines qui maximise la récupération et la réhydratation après l’exercice. De plus, il contient des nutriments tels que le sodium et le potassium, qui rétablissent l’équilibre des électrolytes, ainsi que du calcium et de la vitamine D, qui favorisent une bonne santé générale des muscles, des os et du système cardiovasculaire.

Une méthode de récupération optimale en 5 points
Encouragez les amateurs d’activité physique qui vous visitent à boire du lait au chocolat et à adopter cette méthode de récupération en cinq points :

  • Refaites le plein d’énergie de vos muscles en consommant des aliments riches en glucides tels que le pain et les céréales, les fruits, le lait au chocolat et les yogourts aux fruits pour bénéficier d’une énergie maximale.
  • Revivifiez vos muscles à l’aide des vitamines antioxydantes et des minéraux présents dans les fruits et les légumes de couleur vive.
  • Reconstruisez vos os et vos muscles par un apport de protéines et d’autres nutriments essentiels présents dans les produits laitiers, ainsi que dans la viande et ses substituts.
  • Refaites le plein d’oxygène de vos muscles grâce au fer présent dans la viande, les légumes verts feuillus, les céréales et les grains enrichis.
  • hydratez-vous avec de l’eau et d’autres liquides avant, pendant et après l’activité physique

Faits saillants

  • Le lait et le lait au chocolat jouent un rôle important avant, pendant et après l’activité physique intense.
  • La consommation de lait après une séance d’entraînement de résistance favorise le gain de protéines musculaires, lesquelles sont importantes dans la réparation des dommages causés par l’exercice aux muscles squelettiques.
  • La consommation de lait après l’exercice contribue à une perte de gras corporel et à des gains de masse musculaire plus importants comparativement aux boissons de soya ou aux boissons pour sportifs.

Références

  1. Hartman JW et coll. Consumption of fat-free fluid milk after resistance exercise promotes greater lean mass accretion than does consumption of soy or carbohydrate in young, novice, male weightlifters. Am J Clin Nutr 2007;86:373-381.
  2. Karp J et coll. Chocolate milk as a post-exercise recovery aid. Int J Sport Nutr Exerc Metab 2006;16:78-91.
  3. Thomas K et coll. Improved endurance capacity following chocolate milk consumption compared with 2 commercially available sports drinks. Appl Physiol Nutr Metab 2009;34:78-82.
  4. Shirreffs SM et coll. Milk as an effective post-exercise rehydration drink. Br J Nutr 2007;98:173-180.
  5. Wilkinson SB et coll. Consumption of fluid skim milk promotes greater muscle protein accretion after resistance exercise than does consumption of an isonitrogenous and isoenergetic soy protein beverage. Am J Clin Nutr 2007;85:1031-1040.

Mots-clés : lait au chocolat , études sur la santé


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous