Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Maladies cardiovasculaires »

Gras saturés et maladies cardiovasculaires : le rôle des produits laitiers dans la réduction du risque

Arne Vernon Astrup Arne Vernon Astrup, M.D., D.Sc.

Chef, département de nutrition humaine, Faculté des sciences de la vie Université de Copenhague; Directeur, Centre de recherche OPUS de la Danish Nordea Foundation

Les recommandations alimentaires actuelles préconisent une réduction de l’apport en acides gras saturés pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. Toutefois, de plus en plus de données suggèrent que les produits laitiers, y compris le fromage, pourraient réduire le risque de maladies cardiovasculaire malgré leur contenu en acides gras saturés.

Faits saillants

  • Les gras saturés ne sont pas associés en soi à une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires; leur source est beaucoup plus pertinente.
  • La substitution des acides gras saturés par des acides gras polyinsaturés n’entraîne qu’une légère diminution du risque de maladies cardiovasculaires.
  • Il n’existe aucun avantage clairement établi à remplacer les acides gras saturés par des glucides ou des acides gras monoinsaturés.
  • Les produits laitiers (y compris ceux à pleine teneur en gras comme le fromage) seraient associés à une réduction du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2.

Les acides gras saturés et le risque de maladies cardiovasculaires

Les données tirées d’études épidémiologiques, cliniques et mécanistes démontrent de façon constante que le risque de maladies coronariennes diminue modestement lorsqu’on remplace les acides gras saturés par des acides gras polyinsaturés1. Cependant, il n’existe aucune donnée mentionnant un quelconque avantage à substituer des glucides ou des acides gras monoinsaturés aux acides gras saturés1. De plus, il n’existe aucune association évidente entre l’apport en acides gras saturés, l’insulinorésistance et le risque de diabète1.

Le gras laitier et le risque de maladies cardiovasculaires

Une étude de cohorte prospective américaine récente indique que des taux plus élevés d’acide trans-palmitoléate, qu’on trouve dans les produits laitiers à pleine teneur en gras, sont associés à une réduction trois fois plus importante de l’incidence du diabète de type 2 (ptendance < 0,001), de même qu’à des valeurs significativement plus basses de protéine C-réactive et à une insulinorésistance plus faible2.

Une autre étude prospective menée récemment a démontré que les biomarqueurs du gras laitier étaient inversement et significativement associés à un premier infarctus du myocarde chez les femmes (une tendance similaire a été observée chez les hommes). Cette étude a également révélé une relation inverse entre l’infarctus du myocarde et la consommation de fromage (à la fois chez les hommes et les femmes) et de lait fermenté (seulement chez les hommes) rapportée par les participants3.

Les aliments d’abord

Une nouvelle recherche met l’accent sur le fait que l’effet global des aliments sur le risque de maladies cardiovasculaires ne peut pas être évalué en fonction de son contenu en gras saturés1. Plusieurs études d’observation suggèrent que le fromage protège contre les maladies cardiovasculaires, et des études expérimentales démontrent que la consommation de fromage ne produit pas d’effets négatifs sur les lipides sanguins même si l’on tient compte de son contenu en acides gras saturés. Lorenzen et ses collaborateurs expliquent partiellement ce phénomène par le contenu élevé du fromage en calcium. Non seulement les aliments qui sont riches en AGS et en calcium n’entraînent pas l’augmentation prévue du taux de cholestérol LDL, mais ils offrent des effets bénéfiques en augmentant le cholestérol HDL4.

En appui à ces données, deux méta-analyses récentes indiquent que la consommation de produits laitiers est associée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires,6 et de diabète de type 25.

Mots-clés : Gras saturés , maladies cardiovasculaires , diabète de type 2


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous