Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Des préoccupations santé? »

Sommeil et tryptophane

Est-ce que boire du lait vous aide à dormir? Oui et non. Les aliments protéiques tels le lait et les produits laitiers contiennent du tryptophane, un acide aminé qui favorise le sommeil. Un verre de lait chaud à l'heure du coucher est une façon d’atteindre le minimum quotidien de 2 portions de Lait et substituts tout en favorisant la détente nécessaire pour dormir. Or, il est peu probable que le lait en tant que tel provoque le sommeil puisque la quantité de tryptophane qu’il contient est trop petite.

Le tryptophane est un acide aminé qui favorise le sommeil et qui est présent en petite quantité dans tous les aliments protéiques. Le tryptophane est un précurseur de la sérotonine (un neurotransmetteur) et de la mélatonine (une hormone qui agit également comme un neurotransmetteur), composés qui favorisent le sommeil. Pour que le tryptophane ait un effet sédatif, il doit entrer dans le cerveau en traversant la barrière hémato-encéphalique. De plus, puisque le tryptophane utilise le même système de transport que d'autres acides aminés, il doit compétitionner avec eux pour entrer dans le cerveau1.

Il est peu probable que la consommation d'aliments protéiques à elle seule provoque efficacement le sommeil en raison de leur teneur insuffisante en tryptophane. Par contre, la consommation de glucides et de protéines pendant le même repas accroît la disponibilité du tryptophane pour le cerveau. Un gros repas, particulièrement lorsqu'il est riche en glucides, stimule la libération d'insuline. Cela entraîne l’évacuation d'autres acides aminés de la circulation sanguine et facilite l'entrée du tryptophane dans le cerveau2. Toutefois, la quantité de glucides nécessaire pour obtenir cet effet est inconnue.

D'autre part, des études suggèrent que l'α-lactalbumine, une protéine laitière à haute teneur en tryptophane, pourrait également favoriser une amélioration du sommeil par un accroissement du ratio de tryptophane par rapport à d'autres acides aminés dans le sang3,4,5. Toutefois, ces études ont examiné l'α-lactalbumine comme supplément de repas. Pour cette raison, davantage de données scientifiques sont requises pour en arriver à une conclusion définitive. De plus, il demeure incertain si la quantité présente dans le lait est suffisante pour produire un effet.

La consommation de lait ou de produits laitiers à elle seule ne produira probablement pas de somnolence puisque le lait en soi ne contient pas une quantité suffisante de tryptophane. Le lait et les produits laitiers peuvent donc être consommés à tout moment de la journée. Par ailleurs, le lait est un aliment nutritif et réconfortant qui peut être inclus dans la routine à l’heure du coucher. Cela peut non seulement s’avérer un moyen apaisant de terminer la journée et de bien dormir, mais aussi nous aider à consommer les 2 à 4 portions recommandées de Lait et substituts dont on a besoin chaque jour, selon le groupe d’âge.

Mots-clés : sommeil , dormir , tryptophane


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous