Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Les matières grasses »

Remplacer les gras saturés par d'autres nutriments

Sommaire

Les lignes directrices actuelles sur la nutrition recommandent de réduire l'apport en gras saturés afin d'améliorer le profil des lipides sanguins et de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. Toutefois, l'effet sur la santé cardiovasculaire pourrait varier en fonction du nutriment qui remplace les gras saturés, p. ex. les gras polyinsaturés oméga-3 ou oméga-6, ou les glucides.

Faits saillants

  • L'effet associé au remplacement des gras saturés par des acides gras polyinsaturés (AGPI) est incertain et pourrait dépendre de la nature des AGPI (oméga-3 ou oméga-6);
  • Remplacer les gras saturés par des AGPI oméga-6 pourrait accroître le risque de mortalité cardiovasculaire; cependant, les acides gras oméga-3 à longue chaîne semblent être associés à un risque réduit de maladies coronariennes;
  • Les données sur le remplacement des gras saturés par des acides gras monoinsaturés (AGMI) sont insuffisantes, mais des résultats limitées suggèrent un risque réduit de maladies coronariennes;
  • Remplacer les gras saturés par des gras trans a un effet néfaste sur le profil des lipides sanguins;
  • Remplacer les gras saturés par des glucides à indice glycémique élevé semble accroître le risque de maladies cardiovasculaires.

Les données scientifiques

Dans une méta-analyse réalisée en 2014 par Chowdhury et coll., l'association entre les acides gras alimentaires et les maladies coronariennes a été évaluée. Il a été démontré que1 :

  • Les gras saturés et les AGPI oméga-6 n'étaient pas associés au risque coronarien;
  • Un apport plus élevé en AGPI oméga-3, particulièrement en AGPI oméga-3 à longue chaîne, était associé à une diminution du risque de maladies coronariennes, avec un risque relatif de 0,87 (IC à 95 % : 0,78-0,97);
  • Les AGMI n'étaient pas associés au risque de maladies coronariennes;
  • Un apport plus important en gras trans était associé à un risque accru de maladies coronariennes.

Plusieurs autres études se sont penchées plus précisément sur le remplacement des gras saturés par d'autres nutriments.

Parmi celles-ci, une méta-analyse a examiné l'association entre l'acide linoléique (un acide gras oméga-6) et le risque de maladies coronariennes. Les auteurs ont analysé 13 études de cohorte prospectives, qui regroupaient un total de 310 602 personnes2.

  • Une augmentation de 5 % de l'apport énergétique provenant de l'acide linoléique ayant pour but de remplacer une quantité équivalente de gras saturés était associée à une diminution de 9 % du risque d'événements liés aux maladies coronariennes (IC à 95 % : 0,87-0,96) et à une réduction de 13 % du risque de mortalité due aux maladies coronariennes (IC à 95 % : 0,82-0,94);
  • Le remplacement de 5 % de l'apport énergétique provenant des glucides par de l'acide linoléique était associé à une diminution de 10 et 13 % du risque d'événements liés aux maladies coronariennes et de mortalité due aux maladies coronariennes, respectivement.

Ramsden et coll. ont publié, en 2013, une méta-analyse d’études d’intervention qui examinaient le remplacement des gras saturés sur la mortalité toutes causes confondues et la mortalité cardiovasculaire.3

  • Lorsque les gras saturés étaient remplacés par de l'acide linoléique, des tendances non significatives de risque accru de mortalité due aux maladies cardiovasculaires et aux maladies coronariennes ont été observées;
  • Lorsque les gras saturés étaient substitués par des AGPI oméga-3 et oméga-6, les auteurs observaient une diminution significative de la mortalité cardiovasculaire.

En 2010, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture a publié le rapport d'une consultation d'experts sur les graisses et les acides gras. Les conclusions étaient les suivantes4 :

  • Il existe des données convaincantes selon lesquelles remplacer les gras saturés par des AGPI réduit le risque de maladies coronariennes;
  • Il n'y a actuellement pas assez de données sur l'effet que le remplacement des gras saturés par des AGMI pourrait avoir sur le risque de maladies coronariennes;
  • Il existe des données probables selon lesquelles remplacer les gras saturés par des glucides raffinés n'a pas d'effet favorable sur les maladies coronariennes et pourrait même en augmenter le risque;
  • En ce qui concerne les taux de lipides sanguins, il existe des données convaincantes selon lesquelles :Remplacer les gras saturés par des AGPI réduit le cholestérol LDL et le ratio cholestérol total:HDL,
  • Remplacer les gras saturés par des AGMI diminue le cholestérol LDL et le ratio cholestérol total:HDL, mais dans une moindre mesure comparativement au remplacement par des AGPI,
  • Remplacer les gras saturés par des glucides réduit le cholestérol LDL et le cholestérol HDL, mais ne modifie pas le ratio cholestérol total:HDL,
  • Remplacer les gras saturés par des acides gras trans diminue le cholestérol HDL et augmente le ratio cholestérol total:HDL.

Une méta-analyse d'études randomisées effectuée en 2010 a également conclu qu’il existe des données solides selon lesquelles remplacer les gras saturés par des gras polyinsaturés réduirait le risque de maladies coronariennes5.

  • La réduction du risque d’événements associés aux maladies coronariennes combinés, dans les groupes d’intervention comparativement aux groupes témoins, était de 19 % avec un risque relatif de 0,81 (IC à 95 % : 0,70-0,95, p = 0,008);
  • Pour chaque augmentation de 5 % de l'énergie sous forme de gras polyinsaturés plutôt que de gras saturés, une réduction de 10 % du risque de maladies coronariennes a été observée, avec un risque relatif de 0,90 (IC à 95 % : 0,83-0,97).

Une étude de cohorte prospective menée en 2010 regroupant 53 644 femmes et hommes danois de 50 à 64 ans suggère que le fait de remplacer les gras saturés par des glucides à faible indice glycémique est associé à un risque réduit d'infarctus du myocarde, alors que le fait de remplacer les gras saturés par des glucides à indice glycémique élevé est associé à un risque plus élevé d'infarctus du myocarde6.

  • Après ajustement pour les variables confondantes telles que l'indice de masse corporelle, le tabagisme et l'activité physique, le risque relatif d'infarctus du myocarde pour chaque augmentation de 5 % de l'apport énergétique provenant de glucides avec une réduction concomitante de l'apport énergétique issu des gras saturés était de 1,04 (IC à 95 % : 0,92-1,17);
  • Il existait une association inverse non significative entre la substitution des gras saturés par des glucides à faible indice glycémique et le risque d'infarctus du myocarde, avec un risque relatif de 0,88 (IC à 95 % : 0,72-1,07);
  • Il n'y avait aucune association entre la substitution des gras saturés par des glucides à indice glycémique moyen et le risque d'infarctus du myocarde, avec un risque relatif de 0,98 (IC à 95 % : 0,80-1,21);
  • Il existait une association significative entre le remplacement des gras saturés par des glucides à indice glycémique élevé et un risque accru d'infarctus du myocarde, avec un risque relatif de 1,33 (IC à 95 % : 1,08-1,64).

Conclusion

Les effets du remplacement des gras saturés par des AGPI sont incertains. De plus, augmenter l'apport en AGPI oméga-6, mais pas en AGPI oméga‑3 pourrait accroître le risque de mortalité cardiovasculaire.

Remplacer les gras saturés par des glucides à indice glycémique élevé semble augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Les sources alimentaires de gras saturés pourraient constituer un important facteur déterminant et doivent être évaluées.

D'autres études randomisées portant sur la substitution des gras saturés par d'autres types de gras ou macronutriments, y compris des essais visant à évaluer les sources alimentaires des gras saturés, sont nécessaires afin de fournir des réponses plus définitives.

Mots-clés : maladies cardiovasculaires , maladies coronariennes , gras saturés , accidents vasculaires cérébraux


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous