Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Symposium 2007 »

L'alimentation et le métabolisme du glucose

Kathryn Arcudi, Dt.P., CDE

Éducatrice certifiée en diabète (CDE), Centre de jour pour diabétiques, Hôpital général du Lakeshore ; membre du Comité national de nutrition, Association canadienne du diabète

Le syndrome métabolique représente une interaction complexe de facteurs génétiques, métaboliques, environnementaux et liés au mode de vie, dont l’alimentation et l’activité physique sont des éléments clés. La thérapie nutritionnelle peut être mise à contribution comme part intégrante du traitement du syndrome métabolique et permettre au patient de prendre son problème en main, particulièrement lorsque la consultation met l’accent sur des changements dans son mode de vie et des stratégies de modification du comportement ajustées à ses facteurs de risque personnels.

L’obésité, surtout l’obésité abdominale, entre particulièrement en jeu dans le syndrome métabolique. Ainsi, les stratégies éducatives et nutritionnelles visant à aider la population à améliorer ses habitudes alimentaires et son niveau d’activité physique pour promouvoir la réduction du poids pourraient être bénéfiques. Des recherches suggèrent que même une modification relativement petite du poids corporel peut avoir un effet positif sur le traitement du syndrome métabolique en réduisant le risque de diabète de type 2 et d’autres états de comorbidité. Par exemple, le Diabetes Prevention Program a établi que chaque kilo en moins entraînait une réduction de 16 % du risque de diabète de type 2. Des changements positifs ont aussi été observés chez les participants de la Framingham Heart Study, où une perte de poids de dix livres a été associée à une diminution du cholestérol, de la tension artérielle et de la glycémie.

Le rôle de divers nutriments dans le syndrome métabolique a aussi fait l’objet d’études. Par exemple, l’effet du magnésium sur la diminution du risque de syndrome métabolique semble prometteur. Les grains entiers, les légumineuses, les noix et les légumes verts constituent d’excellentes sources de magnésium.

Des études épidémiologiques donnent à penser que la consommation de produits laitiers pourrait jouer un rôle dans la réduction du risque de syndrome métabolique et de diabète de type 2. Bien que le mécanisme exact à l’origine de ces effets demeure inconnu, il est possible que la consommation de produits laitiers agisse favorablement sur plusieurs aspects du syndrome métabolique, dont l’insulinosensibilité, la tension artérielle et le taux de lipides. De nombreuses études ont démontré que les participants qui ont tendance à avoir une alimentation saine, comprenant une large part de légumes et de fruits, semblent aussi consommer plus de produits laitiers. Aussi pourrait-il valoir la peine de déterminer si un nutriment en particulier, l’interaction entre nutriments ou un modèle alimentaire constitue la solution la plus bénéfique.

Il n’existe pas d’intervention nutritionnelle unique pour traiter le syndrome métabolique, toutefois le jumelage d’une alimentation saine et de certaines interventions ciblant spécifiquement les facteurs de risque individuels semble une approche appropriée. Des études d’observation, bien qu’elles n’aient pas été conçues pour établir des relations causales entre certains aliments précis et le syndrome métabolique, ont néanmoins permis de cerner des modèles alimentaires qui pourraient réduire le risque du syndrome ou traiter ce dernier. Les associations relevées concernent entre autres la perte de poids par un apport réduit en calories, la consommation de grains entiers, de fruits et légumes, et de produits laitiers, un faible apport en gras en général et en gras saturés, le choix de viandes non transformées, et une consommation rare de boissons gazeuses et faible ou modérée d’alcool.


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous