Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Symposium 2012 »

Bien-être animal et qualité du lait

Renée Bergeron Renée Bergeron, Ph. D., agr.

Université de Guelph—Campus d'Alfred

Le concept de qualité du lait prend différentes significations selon que l’on soit agronome, transformateur, professionnel de la nutrition ou de la santé, ou simple consommateur. La qualité d’une denrée alimentaire va bien au-delà de la qualité nutritionnelle et peut englober des notions telles que la salubrité, la sécurité, l’impact sur l’environnement ou même l’économie locale. Le concept de qualité a changé au fil du temps, en réponse à l’évolution des préoccupations sociétales. Ainsi, le respect du bien-être animal est de plus en plus perçu comme une composante de la notion élargie de qualité.

Pour bien évaluer la qualité d’un produit, c’est donc l’ensemble de la chaîne de production qui doit être examiné, en commençant par ce qui se passe à la ferme. Chaque jour, les producteurs de lait canadiens font face aux défis que représente le concept de qualité en appliquant toute une série de pratiques afin d’optimiser la qualité nutritionnelle et la salubrité du lait, et d’assurer la santé et le bien-être de leur troupeau, tout en protégeant l’environnement. Ils se sont donné des moyens d’uniformiser certaines de leurs bonnes pratiques à l’ensemble du secteur. C’est ainsi que le programme Lait canadien de qualité (LCQ) a vu le jour. Fondé sur l’approche HACCP, le programme a pour but de garantir la salubrité du lait et de la viande provenant des fermes laitières, en mettant en place des mesures pour réduire les risques de contamination chimique, biologique ou physique.

En matière de bien-être animal, la mise sur pied d’un programme national d’évaluation à la ferme a été récemment amorcée par les Producteurs laitiers du Canada et le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE). Se basant sur le Code de pratiques pour les soins et la manipulation des bovins laitiers nouvellement révisé, le programme sera mis au point en consultation avec plusieurs partenaires qui s’intéressent au bien-être animal.

Ces programmes d’assurance-qualité sensibiliseront les producteurs aux meilleures pratiques en matière de qualité, tout en offrant une garantie aux transformateurs, détaillants et consommateurs, que le lait canadien est produit selon des normes de qualité clairement définies.

Autres résumés des présentations


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous