Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Symposium 2015 »

Durabilité de l’approvisionnement alimentaire mondial

John D. Floros John D. Floros, Ph. D.

Kansas State University, États-Unis

Au cours du siècle dernier, les développements scientifiques et technologiques ont transformé notre approvisionnement alimentaire en un système mondial extrêmement complexe et perfectionné, ce qui a permis d’assurer un approvisionnement alimentaire sécuritaire, nutritif, abondant et durable pour nourrir des gens de partout de façon saine. Cependant, de nombreux articles dans la presse populaire, des livres, des films, des séries télévisées et les médias sociaux se servent d’arguments convaincants, comportant certaines vérités et des approches séduisantes par leur simplicité, parfois trompeuses, afin de blâmer la science et la technologie ainsi que l’« agriculture industrielle » et les « systèmes alimentaires industriels » pour de nombreux problèmes qui touchent la société de nos jours.

Néanmoins, l’accroissement prévu de la population, l’urbanisation grandissante, les changements apportés aux habitudes de consommation et l’amélioration de l’alimentation indiquent que la production alimentaire actuelle doit augmenter de manière substantielle au cours des prochaines décennies. Il en va de même pour les méthodes de production et de transformation. De plus, notre système alimentaire doit surmonter d’autres défis plus sérieux. Mentionnons les pertes et le gaspillage alimentaire, les changements environnementaux et climatiques, la pollution de l’eau et sa pénurie, l’érosion des sols et l’épuisement des nutriments, l’accessibilité limitée à la nourriture et la malnutrition, la surconsommation et l’obésité, l’augmentation de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, ainsi que les préoccupations quant à la salubrité alimentaire et les menaces de terrorisme. Compte tenu du fait que l’humanité fait désormais face à des défis de taille et que les critiques sont sévères à l’égard de notre système alimentaire moderne, une question demeure : serons-nous en mesure de nourrir d’une manière durable 9 milliards de personnes dans quelques décennies ou 11 milliards d’ici la fin du siècle ?

Afin de relever ces défis et de se tourner vers l’avenir, les scientifiques et les technologues en alimentation devront travailler en étroite collaboration avec les chimistes, les biochimistes, les experts en santé animale, les agronomes, les horticulteurs, les biologistes moléculaires, les toxicologues, les spécialistes des matériaux, les bio-ingénieurs, les nanotechnologistes ainsi qu’avec d’autres types d’experts comme ceux en informatique, en nutrigénomique, en médecine et en santé, de même qu’en sciences sociales et comportementales, afin d’améliorer le système alimentaire et offrir une vie meilleure à tous.

L’agriculture, qu’elle soit traditionnelle ou moderne, conventionnelle ou biologique, à petite ou à grande échelle, aura besoin d’un apport scientifique et technologique plus important pour être durable, rien de moins. Et l’alimentation de la population, locale ou mondiale, entière, naturelle, fraîche ou transformée, industrielle ou non, demandera un plus grand apport de la science et de la technologie alimentaire, rien de moins.

Autres résumés des présentations


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous