Fermer Envoyer
à un ami

Votre lien et votre message ont été envoyés !

Fermer Envoyer
à un ami
* champ obligatoire
Oups! Vous avez oublié de remplir certains champs obligatoires.
Chargement...

 Retour à « Symposium 2018 »

La nutrition pour la santé intestinale : la diète FODMAP et plus

Jane Muir Jane Muir, RD, Ph. D.

Professeure agrégée
Chef du programme de science de la nutrition translationnelle
Département de gastroentérologie
Central Clinical School, Monash University, Melbourne, Australia

La manipulation des glucides alimentaires (y compris les fibres alimentaires, l’amidon résistant et les glucides à chaîne courte) joue un rôle essentiel dans la santé intestinale globale ainsi que dans la prévention et le contrôle des maladies du tractus gastro-intestinal. L’un des problèmes gastro-intestinaux les plus communs dans la population est le syndrome de l’intestin irritable (SII). Cette dysfonction se caractérise par une douleur ou un malaise abdominal, des ballonnements et des changements dans le fonctionnement de l’intestin. Le SII touche de 10 à 15 % des adultes. Une thérapie nutritionnelle qui restreint l’apport en glucides à chaîne courte appelés FODMAP est rapidement en voie de devenir un traitement de première ligne pour gérer cette maladie. L’acronyme FODMAP réfère à : Fermentable, Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides et Polyols. On retrouve naturellement des FODMAP dans une grande variété d’aliments comme les fructanes, y compris les fructooligosaccharides (FOS) (artichaut, ail, oignons, blé et seigle), les galactooligosaccharides (GOS) (légumineuses), le lactose (dans le lait), le fructose en excès par rapport au glucose (poires, pommes et miel) et les sucres de type polyol (fruits à noyau, certains légumes et édulcorants artificiels). Il existe des données scientifiques convaincantes quant à l’usage de la diète FODMAP comme traitement du SII. Cette diète est efficace chez 70 % des patients et préconise une approche en 3 étapes qui requiert l’expertise de diététistes spécialisés dans ce domaine. Ces 3 étapes comprennent : a) la diète à faible teneur en FODMAP, b) la réintroduction et c) les phases de personnalisation.

La diète FODMAP doit être équilibrée, donc ne devrait exclure aucun groupe alimentaire. Les diététistes ont un rôle important à jouer pour veiller à ce que les patients trouvent des solutions de rechange aux FODMAP et n’excluent pas de groupes alimentaires essentiels pendant qu’ils suivent cette diète. Par exemple, les personnes intolérantes au lactose devraient consommer des aliments appropriés composés de produits laitiers à faible teneur en lactose ou sans lactose. Par ailleurs, on a recours à la diète FODMAP pour maîtriser les symptômes du SII, qui sont souvent associés à d’autres dysfonctions comme les maladies inflammatoires de l’intestin. Notre compréhension de la composition du blé et du gluten en FODMAP nous fournit de nouvelles pistes de solutions et fait la lumière sur le phénomène mondial de l’alimentation sans blé et sans gluten. Notre connaissance de la composition des aliments en FODMAP (qui comprennent d’importants prébiotiques tels que les fructanes et les GOS) pourrait s’avérer la clé de notre compréhension quant aux moyens de manipuler favorablement le microbiote intestinal à l’aide d’une diète, ce qui, en fin de compte, constituerait un des éléments essentiels à la prévention des maladies et à l’atteinte d’une santé intestinale optimale.

Visionner la webdiffusion

Vous ne pouviez pas assister au symposium?

Visionner la webdiffusion de cette présentation

Autres résumés des présentations

  • Karen L. Madsen, Ph. D.

    Directrice du Centre of Excellence for
    Gastrointestinal Inflammation and Immunity Research
    Professeure en médecine, Université de l’Alberta

  • André Marette, Ph. D.

    Département de médecine
    Institut universitaire de cardiologie et pneumologie de Québec
    Chaire de recherche sur le diabète et les maladies cardiovasculaires
    Directeur scientifique, Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels
    Université Laval

  • Susan I. Barr, Ph. D., FDC

    Professeure émérite en nutrition
    Université de la Colombie-Britannique


  • Matériel éducatif Matériel éducatif Matériel éducatif
    Matériel éducatif

    Vous avez besoin de ressources éducatives dans le cadre de votre travail? Téléchargez des copies en ligne ou commandez des versions imprimées gratuitement.

    Faire une demande
  • /infolettre
    NutriNouvellesMD

    Chaque mois, des articles intéressants sont publiés dans notre infolettre NutriNouvelles. Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour demeurer au courant des recherches et données scientifiques les plus récentes.

    Abonnez-vous